02 juin 2013

Meeting IFAM de Oordegem : Arthur Rosière au rendez-vous !

 Résultats des  Namurois au meeting international IFAM de Oordegem.( Flanders Cup)

 Adrien Deghelt et quelques jeunes athlètes du SMAC ont participé au meeting international  IFAM du circuit de la Flanders Cup..

 Sur 110 haies, on a revu Adrien Deghelt sous les 14 ». Un vent contraire a  cependant gêné  notre hurdler qui revient ainsi dans les 13 » (13 »99 Vent contraire –0,4m)  . Adrien qui s'entraîne ferme pour l'instant sur la piste namuroise espère retrouver  à chaque sortie ses sensations pour se replacer pour une qualification pour les mondiaux de  Moscou en août.

La performance namuroise est celle réalisée par Arthur Rosière sur 400m qui pulvérise encore une fois son record personnel qui n’aura vécu ainsi  que quelques jours.

Arthur5.jpg

Vice champion francophone scolaire la semaine dernière à Dampicourt en 51 »14 , il a établi sur la piste du Bloso la 3ème performance belge de la saison de sa catégorie  en 50 »66 et se place donc sur le podium actuel des meilleures performances belges talonnant désormais son pote d’entraînement Basile Raiwet ( 50 »41)

Le record provincial  de D. Ruol( 1995/50 »30) devrait tomber prochainement .


 Les autres résultats :

En scolaires :

400m :

Basile Raiwet : 50 »95

Antoine Bodart : 52"62

  Cadets :

 Nathan et Raphaël Kapenda durent composer avec un vent contrariant mais ont confirmé leur état de forme actuel

Nathan : 100m : 11 »88 ( V :-1,80m)  et 200m 23 »48 (-0,5m)

 Raphaël : 100m : 11 »48  et 200m : 23 »40.

Simon Gillis : 12 »43( V : -0,7)  et 200m : 25.07 (V : -0,5m)

 

 Arthur et Basile.jpgBasile et Arthur, désormais TOP 2 et 3 belges sur 400m scolaires.


 

18:40 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30 mai 2013

LBFA Jeunes : 14 médailles ! Et les Twins Kapenda R et N ont frappé fort!

14 médailles pour la SMAC aux championnats francophones des jeunes .

 

 

En terre gaumaise , les jeunes athlètes du SMAC ont brillé ce samedi à Dampicourt.

14 médailles , plusieurs records personnels, et de bonnes performances , malgré le vent et le froid qui , une fois encore, ont contrarié la compétition..

 

 

4 titres.

 

Basile Raiwet , attendu sur 400m scolaires  50 »72

Raphaël Kapenda surprend tout le monde et atomise son record personnel sur 200m en 23 »09 ,

signant ainsi le meilleur chrono belge de la saison en cadets .

 Joachim Meeus sur 1500m cadets établit un nouveau record personnel en 4’51 »95 et Bastien Marinx sur 3000m scolaires réalise  9’13 »62.

 

5 médailles d’argent .

 

Arthur Rosière descend encore son record personnel de 5/10èmes sur 400m scolaire en 51 »14,Raphaël Kapenda établit la 10ème meilleure performance belge de tous les temps en 100m cadets avec  11 »30 , Eliot Crestan termine 2ème du 800m cadets après avoir mené toute la course en 2’05 »81 , Seha Maîté en 3000 m scolaires en 11’27 »76 et Simon Gillis, 2ème de la longueur en 5m62.

 

5 médailles de bronze.

 

Nathan Kapenda  monte sur la 3ème marche du podium sur 100 et 200m , signant 2 nouveaux records personnels , 11 »48 sur 100 et 22 »20 sur 200m , à 1/100ème de la 2ème place.

Olivier Tasseroul  sur 400 haies signe un nouveau record personnel en 60 »89.

Pauline Smal termine 3ème au lancer de disque en 27m02.

 

A signaler encore les 4èmes places de Justin Dijon sur 3000 stepple cadets avec un record personnel 5’08 »63 , de Pauline Smal au javelot en cadettes avec un jet de 25m27, de Soazic Nys sur 200m en 26 »91 chez les  scolaires filles, de Marie Ladouce en javelot scolaires , 28m09 et de Marine Seiller sur 800m cadettes en 2’39 »71.

 

 

 

Autres résultats

 

En scolaires  7ème place de R. Thibaut en longueur 5m49 et 19.94 en série du 110h., 6ème place pour Antoine Bodart sur 400m en 53 »24, la 5ème place de Quentin Dherde en javelot ,33m90 et 19 »25 en série du 110h, 6ème place de Victor Toussaint en hauteur avec 1m70, les 24 »22(RP) de Yannick Tangni sur 200m et chez les filles, la 7ème place sur 100m de Soazic Nys en 11 »36.

 

Chez les cadettes , en hauteur, 7ème et 9ème place pour Louise Martin (1m40) et Olivia Julien (1m40) , la 5ème place de Camille Pirson en 5’07 »07 sur 1500m , la 9ème place pour Caroline Dufeys au poids 7m98, tandis que chez les garçons à signaler les 13 »09 sur 100mde M. Dascotte et les 46 »53 en 300H ; en séries, sur 200m, les 24 »91 (RP) de Diego Delvaux crédité également sur 100m en 12 »44 (RP) , les 24 »85(RP) de Simon Gillis.

22:37 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Championnats LBFA TTC Herve 18 mai 2013 HERVE

8 médailles pour le SMAC.

 

 

Lors des championnats francophones , 8 podiums ont été attribués aux athlètes du SMAc dont certains à des juniors.

Plusieurs scolaires ont également participé avec réussite : plusieurs records personnels sont tombés .

 

Le froid inhabituel sur les hauteurs de Herve ont placé les athlètes en compétition lors de la matinée dans des conditions quasi hivernales, le soleil l’après-midi apportera quelques degrés de plus , mais toujours pas des conditions climatiques pour performer .

 

Dans ce contexte peu propice aux compétitions athlétiques, 8 médailles sont  néanmoins revenues au SMAC :

 

-         L’argent pour Virgile Delcourt en marteau junior ( 35m04) et au poids junior ( 10m47) , 2ème place également pour Benjamin Hougardy qui effacera une barre à 2m00 , nouveau très beau record du club junior par la même occasion. Simon Céline monte également sur la seconde marche en javelot 35m14)

-         Le bronze pour Thomas Moreaux en marteau (46m20) , Jérémy Laruelle en longueur (6m96) , Julie Smal à la perche (3m20) , Virginie Soenen en 10’30 »98

 

Plusieurs 4èmes places : Clémence Foucart sur 100 haies en 15.38 , de nouveau Benjamin Hougardy en 110 haies juniors en 16.25.

 

Les scolaires présents étaient venus se tester  avant de leur championnat de Dampicourt du prochain week-end .

On mentionnera , sur 400m , la 5ème place de Basile Raiwet qui pulvérise son record personnel en 50 »41 ( 2ème meilleure perf. belge scolaire 2013) , Arthur Rosière descend également son record personnel en 51 »59 ( anc 52 »02) qui constitue la 6ème performance belge scolaire actuelle  , Antoine Bodart 52 »59 , record  personnel également .

Soazic Nys réalise la 7ème performance des championnats sur 200m en 26 »84  mais ne participera pas à la

finale , car la piste de Herve comporte 6 couloirs !

Bastien Marinx termine 13ème du 1500m en 4’10 »12 et établit la 8ème performance belge scolaire 2013.

Maïté Seha ,  sur 3000m , accroche la 12ème place en 11’24 »71

 

Les autres résultats :

 

Benjamin Lambert sur 5000m en 16’44 »64 ; Tixhon Yorrick en 17’41 »68 , Ch. Rabueux sur 3000m termine en 11’26 »78.

Sur 100m  dames, Annette Lukanga 12 »95 et Clémence Foucart 13 »02


Basile Raiwet - top 2 belge outdoor scolaire : 50"41

Basile indoor.jpg

22:35 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bilan des interclubs ! Mention TB.

Super saison 2103 pour le SMAC en interclubs!

Les jeunes remontent dans la plus haute division francophone, les dames se classent 3èmes à Braine hier en division Elites francophone, et à placer en avant de la scène le superbe exploit des hommes cet après-midi à Nivelles qui se maintiennent en division d'honneur, la top division belge , terminant 9ème , quasi dans le top 8 national à 1 point de Vilvorde, laissant derrière eux Volharding, Mons (Moha) et le RC Gent .
Ils se sont même payé le luxe en fin de rencontre de se faire disqualifier en 4x400m.

 


A citer parmi les athlètes en vue de cet après-midi , Adrien Deghelt , 3ème du 100m et 2ème du 110 haies avec un parcours qui rassure tous ses fans pour la suite, Jérémy Laruelle et benjamin Dewergifosse , 2ème à la longueur et la perche, benjamin Hougardy , 3ème en hauteur, Jérémy Solot 4ème au javelot, le 4x100m avec J. Laruelle, A. Deghelt, J.Solot et le retour de Xavier Debaerdemaker aux affaires qui termine 3ème et la belle 5ème place de Thomas Moreaux au marteau.

 


A signaler aussi le nouveau record personnel de Basile Raiwet en 400m ( scolaire) 51"11 qui réalise ainsi le 3ème chrono belge scolaire actuel et la 3ème performance belge scolaire établie par Bastien Marinx sur le 3000m.

 

 

 

22:32 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23 mars 2013

Au revoir Pietro.

hello

 

Pietro Mennea nous a quitté ce 21 mars , 1er jour de printemps.

Il aura marqué tout notre génération d'athlètes et la méthodologie de son entraîneur le docteur Carlo Vittori aura codifié  l'approche du sprint et rendu l'entraîneur du sprinter plus scinetifique et rationnel. Véritable légende du sport italien, il aura participé à 5 olympiades.

Eddy Ottoz ( ex champion d'Europe 110 H) lui rend hommage sur son site. Je me suis permis de reprendre les paroles d' Eddy.

Pietro se fit remarquer  à l'attention de tous les Européens d'Helsinki 1971, finaliste à l'âge de 19 ans.

Puis de nombreuses années de travail acharné, isolé dans son camp d'entraînement de Formia en symbiose avec Carlo Vittori, son mentor et bourreau. Une relation d'amour-haine qui chaque jour est sublimée à l'état brut, au fil de séances d'entraînement intenses. Personne avant lui n'avait travaillé aussi  dur et personne n'avait  été capable de le faire jusque là.

Avec un détermination à toutes épreuves, il a atteint tous les objectifs qu'il s'était fixés, le record du monde (en battant l'incroyable Tommie Smith Mexique) mais sutout l'or olympique à Moscou.

Petruzzo avec Sara Simeoni était le symbole vivant du miracle de l'athlétisme italien des années '70, le sceau de la réussite effrénée de Primo Nebiolo, la primauté de l'athlétisme scientifique et méthodologique sur les autres sports en Italie. Son parcours l'a emmené jusque la décennie suivante avec comme fin de parcours les 5èmes olympiades de  Séoul en 1988.

Preuve vivante, et souvent répétée, que seul le travail dur paie.

La classe est indépendante des mérites, c'est un cadeau des dieux que vous avez reçu à la naissance, mais sans  la souffrance de l'entraînement  et le travail , on ne va nulle part.

Je me souviendrai de Pietro comme un splendide coureur, un "stakanopiste " irréductible et irremplaçable.




21:04 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06 mars 2013

Quelques photos des championnats de cet hiver!

03-03-2013 004.jpgLes 3 mousquetaires du 400m scolaires SMAC.jpgSouvenirs...souvenirs...podium 200m lbfa 2013.jpgDSC05747.JPGarrivée 200m cadets.jpgvictoire de Nathan LBFA 13.jpg

400m champ de Belgique fin du rabattement.jpg

00:34 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04 mars 2013

5 médailles et un titre national.

Depuis hier, le SMAC compte en ses rangs un nouveau champion de Belgique.

 

Basile Raiwet s’est en effet emparé du titre national sur le 400m scolaires.

Voici une photo où on le voit au centre  entouré de ses deux coéquipiers d’entraînement

également spécialistes du 400m , Arthur Rosière et Antoine Bodart. 

Fait unique dans les annales du club, ces trois athlètes sont dans le top 10 national

du 400m scolaire belge

Basile 1er ( 51”39) – Rosière Arthur  7ème 52.12 – Bodart Antoine 52.68 8ème .

  

Superbe journée avec 3 autres titres de vice-champions de Belgique ( Raphaël Kapenda 60m ( 7”38) , Nathan Kapenda battu sur le dernier mètre de course en 200m (23”41) , Julie

Smal qui revient au sommet de sa forme 3m50 et encore Nathan kapenda qui prend sa 2ème médaille sur 60m 1/100ème derrière son frère.

 

Le malheureux de la délégation namuroise, Antoine Bodart.

Au terme d’une très belle prestation sur 400m se classant par ailleurs 5ème des championnats durant quelques minutes se voyait disqualifié par les juges . Antoine a quelque peu placé son pied dans le couloir voisin du sien lors des premiers mètres de course. Son chrono non homologué affichait 52 »34 .

Arthur Rosière se classe quant à lui officiellement 6ème . Bilan positif pour cet athlète qui doit composer avec des problèmes persistants du côté d’un genou bien fragile depuis pas mal de semaines. ( 52 »83)

Soazic Nys a encore une nouvelle fois  brillé en réalisant deux nouveaux records personnels , le premier sur 60m en 8"18 et le second sur 200m en 26"65 , se classant dans le top 15 des championnats. Bravo à notre jeune sprinteuse qui ne finit pas d'étonner.

 

5 médailles en tout. Très beau bilan.

Bravo à notre délégation

 

.Les 3 mousquetaires du 400m scolaires SMAC.jpg

22:53 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02 mars 2013

Championnats Juniores : Bravo les filles.

Revoici les championnats .

ce samedi, ce fut au tour des sprinteuses juniores de s'exprimer sur le synthétique gantois.

Si les objectifs de podium n'étaient pas à l'ordre du jour , il convenait de battre des records perso.

Mission accomplie pour toutes les filles , et cela va leur donner des ailes pour la saison estivale qui arrive à grands pas.

Sur 60m , Amandine Lerusse ouvrait la journée , 8"32 , record personnel ensuite ce fut le tour de Mégan Brahy : 8"20 , record pulvérisé et enfin Annette Lukanga 8"10 qui rate enore la finale pour 1/100ème avec la 9ème performance des championnats.Annette avait déjà connu pareille désaventure à Mouscron en septembre 2012.

En tout cas, c'est tout bon tous ces beaux résultats pour l'objectif " relais" de l'été.

Sur 200m , Mégan Brahy en fin de journée signait également un très beau nouveau record en 26"50 en se classant 10ème des championnats.

Autre représentant au pays des floralies, Benjamin Hougardy qui signe un record personnel sur 60m haies en série en 8"88 et sa meillure performance en salle cet hiver en hauteur avec un bond à 1m85.

Demain , au tour des cadets et scolaires , une journée certainement fertile en performances de la part des 8 sprinters et de quelques autres spécialites en concours  dont Julie Smal. Des objectifs de médailles sont cette fois dans le sac de nos athlètes.

Clin d'œilA demain

 

Serge

21:47 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20 janvier 2013

Les championnats cadets scolaires ouvrent les championnats 2012

 

Gand, le 19 janvier 2013.

Après un silence de plusieurs semaines, il fallait mettre à jour pas mal d'infos.

Tout d'abord le bilan global de ce dernier WE gantois.

8 médailles et des très belles performances des sprinters.

2 titres : Basile Raiwet a descendu sa meilleure performance absolue sur 400m en s'emparant de manière autoritaire du titre scolaire en 51"39 tandis qu'Arthur Rosière réalisait égalemnt son meilleur chrono en 51"12 , 3ème . Une erreur tactique lui coûtant probablement la 2ème place. Toujours dans cette course, Antoine Bodart, hésitant au rabattement a perdu l'occasion de battre son record , mais s'en approche très près en 52"84 et termine 4ème de la course.

Nathan Kapenda a frappé fort sur le coup de 17h sur 200m en pulvérisant son record 23.33 , en établissant un nouveau record francophone et la 6ème meilleure performance belge de tous les temps , meilleure performance belge 2013 au passage.

Il avait également conquis l'argent de haute lutte avec son frère Raphaël sur le 60m, tous deux crédités du même chrono : 7"39, le podium a demandé le recours aux millièmes  ( nouveau record perso pour Nathan- Rapha ayant amélioré son record en série : 7"36.)

A signaler que Raphaël obtient également le bronze sur 200m en 24"24 .

Autre grande satisfaction , Soazic Nys établissant deux nouveau records , termine 5ème sur 60m et 200m scolaires  en 8"21 et 26"91.

Toute la suite des résultats dès ce lundi .

 

Bon WE

 

Serge

16:10 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04 novembre 2012

L'athlé est aussi autre chose que des centimètres ou des secondes ...

Le bon choix et la justesse des mots pour exprimer les itinéraires de  deux grands messieurs de l'athlétisme français. Un regard bien loin de la course à la performance ....à n'importe quel prix. Invitation à la réflexion.
 
Par MILLOT Ondine

Au sommet d'une pile de tapis de sport, un petit homme. Pantalon kaki un peu froissé, lunettes pas bien droites, mèche grisonnante en bataille. Il crie ­ «Allez, Steph, allez!» ­, bondit ­ «Va chercher ta haie!», agite les bras, brandit son chrono, s'épuise, s'essouffle. Autour de lui, la grande boucle rouge rayée de blanc. Moulé dans une combinaison rose et noire, l'athlète enchaîne les sauts. Long, puissant, léger, élégant, il survole les obstacles. D'un souffle.   / ... /

Quand Stéphane Diagana se présente aux portes de l'Institut national des sports et d'éducation physique (Insep), en septembre 1988, il est «un jeune de la banlieue, un peu timide». «L'athlé», c'est sa passion depuis l'âge de 8 ans, pratiquée dans un club du Val-d'Oise avec ses deux grands frères, Franck et Thierry. Sa mère, Yvette, institutrice aveyronnaise et son père, Lasana, informaticien d'origine sénégalaise, l'encouragent, «mais pas trop». «Ils n'ont jamais voulu me pousser dans un sens ou dans l'autre, ils m'ont laissé suivre mes propres envies. Quand on se pose soi-même les questions, on est sûr des réponses.»

Fernand Urtebise, lui, est entraîneur à l'Insep depuis 1979, payé par le ministère «pour "sortir" des athlètes de haut niveau». Mais cet ancien éducateur de la banlieue rennaise refuse d'envisager le sport autrement que comme «un coup de pouce social», «une voie d'épanouissement pour les jeunes». «Ça ne sert à rien d'être champion du monde si c'est pour rester con toute sa vie», répète-t-il en credo à ceux qui critiquent ses méthodes de guide spirituel attentionné. L'arrivée de Stéphane donne un projet à sa cause.

«Je sais encore l'endroit exact, c'était en haut de cette tribune en bois», montre l'éducateur avec grands moulinets d'index, submergé d'émotion à l'évocation de «la rencontre». «Je lui serre la main, lui dis: "Je te vois sur 400 mètres haies." Il me regarde droit dans les yeux, me répond: "Oui, m'sieur".» Il n'en faut pas plus pour soulever l'enthousiasme de l'entraîneur. «C'était exceptionnel, cette assurance, ce calme chez un gamin qui allait passer son bac!, s'enflamme-t-il. C'est tout de suite sa force morale, bien plus que ses performances physiques, qui m'a frappé.»

A l'entraînement, en effet, le jeune Diagana ne fait pas d'étincelles. Ordinaire physiquement, mais extrêmement appliqué, toujours prêt à faire et à refaire jusqu'à obtention du résultat. «Il en a bavé plus que les autres, reconnaît Fernand Urtebise, après la dernière course, le samedi midi, il s'allongeait sur son lit et dormait jusqu'à la nuit. Il était lessivé, mort.» Une première blessure au pied gauche, en 1989, l'oblige au repos. Fernand le surprend alors montant et remontant à cloche-pied les escaliers du dortoir de l'Insep, sollicitant sans répit sa seule jambe valide, s'acharnant.

«On avait un but, quelque chose à prouver, explique Diagana. C'était l'époque Ben Johnson. Fernand a dit: ce qu'ils font en deux ans avec la dope, on le fera en dix ans avec nos principes.» A la tête du Groupement des athlètes français, le jeune coureur explique qu'on peut «gagner sans haïr», «triompher sans tricher». Lui qui souhaite, avant toutes choses, «pouvoir se regarder dans la glace», provoque surtout l'attendrissement incrédule de ses voisins de couloir. «Trop gentil», murmure-t-on dans les vestiaires.

Deux quatrièmes places inattendues, aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992 et aux championnats du monde en 1993, changent son image de brave outsider. Mais le favori Diagana n'atteint que la troisième marche du podium aux championnats d'Europe de 1994. Fernand se recroqueville, «malheureux». Stéphane le secoue. «Il m'a soulevé de terre, m'a crié: "Allez Fernand!" A partir de ce moment-là, on a partagé les manettes.» Diagana est promu cochef du «groupe Urtebise». Athlète «intelligent» (titulaire d'un DUT de biologie, il termine des études de commerce à l'ESCP Paris), préférant la pêche du dimanche aux boîtes du samedi soir, il incarne le grand frère idéal. «Il m'aide beaucoup avec les autres, dit Urtebise. A chaque fois qu'il y a un discours à la presse, une leçon de morale aux petits jeunes, un drapeau à porter, c'est Stéphane qui s'y colle», explique-t-on dans le groupe.

L'image lisse de l'athlète parfait et de l'entraîneur modèle fait bien sûr grincer quelques dents. Mais pour une fédération d'athlétisme en quête de réhabilitation, Diagana est le porte-parole idéal. Ses blessures (sciatalgies, décollements musculaires, fractures de fatigues à répétition) sont l'ultime preuve de son courage. Recallé en tribunes aux JO de 1996 par un nouveau problème au pied droit, il encourage son pote Galfione et relance encore une fois son entraîneur, qui veut tout abandonner. «Fernand, on continue!» Ils continuent, scrutant à l'infini les vidéos des concurrents, intellectualisant plus que jamais ce sport où chaque foulée se calcule au centimètre, poussant à bout leur méthode. L'entente devient fusion. «Ils se captent d'un seul regard», témoigne Jean-Laurent Heusse, athlète ami du duo. «Rien qu'à la façon dont Stéphane s'habille, je sais s'il est dans une bonne ou mauvaise période», assure Fernand.

En 1997, Stéphane se présente aux mondiaux d'Athènes, n'ayant pas gagné une seule course de la saison. Il court «avec la tête» et remporte le titre. «Cette victoire, c'était enfin la réponse à toutes les questions qu'on se posait, la justification de nos efforts.» Légitimé dans l'athlétisme international, leur tandem se fond dans une seule joie avec, pour seul vestige de la relation prof-élève des débuts, ce «vous» à sens unique qui intrigue tant «l'extérieur». Stéphane le manie avec fierté, Fernand le reçoit d'un regard bienveillant. Ensemble, ils en rigolent comme de leur meilleure blague. «Les gens croient que c'est un signe de distance, de mauvaise entente. Ils se plantent complètement, ce vous est beaucoup plus qu'un tu.»

Après l'étape ultime de Sydney, tous deux songentà la retraite. L'un ira retaper son vieux mas des Cévennes, l'autre rejoindre un bataillon de commerciaux ou de publicitaires. Mais l'athlète sera toujours là pour passer la truelle à l'entraîneur, et Fernand aux côtés de Stéphane lui rappellera sans cesse que «l'important ce n'est ni le sport, ni le commerce, mais la vie».

 

15:46 Écrit par Serge dans athletisme, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09 septembre 2012

Amandine et Annette aux portes de la finale - Super Nathan Kapenda

Championnats de Belgique  Juniors/espoirs  - Mouscron. 09.009.2012

 

 

Benjamin de Wergifosse ( SMAC)  Champion de Belgique juniors à la perche et un nouveau record personnel : 4m80.

 

 

Sur les très belles installations de Mouscron et sous une canicule, se sont déroulés les championnats de Belgique juniors(es) et Espoirs(es) .

Exploit du jeune perchiste du SMAC, Benjamin Dewergifosse, qui remporte le titre avec un nouveau record personnel à 4m80.

Il étrennera ce titre , par ailleurs, ce prochain samedi, sur la place de la cathédrale de Namur, lors du meeting «  Perche en ville ».

 

Eloine Guillaume , forcée au repos  durant tout le mois d’août pour ses études, avait tenu à s’aligner sur 400m . En manque de préparation , elle n’a pu défendre son titre 2011  et termine en  60 »38 à la 5ème place. Satisfaction cependant d’une première année universitaire et sport de haut niveau,  une réussite de sa 1ère  candidature de droit et un bilan  globalement positif d’une saison 2012 :  2 titres nationaux indoor, un record personnel sur 200m et de province sur 300m.

 

Sur la ligne droite, Annette Lukanga est écartée de la finale pour 5/1000 èmes de secondes , elle avait réalisé le 8° temps qualificatif ex aequo, 12 »94. Beau résultat, pour cette 1ère année de pratique. Tout aussi malchanceuse , Amandine Lerusse signe le 9ème temps en 12 »98.

 

Côté lancers, Céline Simon (SMAC), a lancé son javelot à 32m53 ( 8ème) , sur les haies

basses , Julien Dendas a couvert son tour de piste en 63 »13 en série pour ensuite s’aligner sur les haies hautes, 16 »70 également en série.  

Match interprovrinces Braine l'Alleud.  Samedi 08.09.2012

Nathan Kapenda a de nouveau battu son record sur 200m en 23.69 avec du vent de face cette fois.Il se classe désormais parmi le top 5 belge . Bravo Nathan.

23:55 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02 septembre 2012

Championnats de Belgique Jeune : La révélation s'appelle Nathan en sprint.

oordegem Le 1/2 septembre 2012

Les championnats de Belgique des jeunes a permis à un tout jeune sprinter , 1ère cadet, de se révéler parmi les meilleurs du pays dans sa catégorie sur 100m et 200m.

Nathan Kapenda vient tout juste d'avoir 14 ans et il a négocié ses premiers championnats de Belgique avec panache . las, deux fois au pied du podium , 4ème le samedi sur 100m en 11"87 (11"75 Rec perso en série) à 3 petit centièmes du bronze , et 4ème de nouveau sur 200m le dimanche en 23"88. Nathan n'a cessé de progresser durant toute cette saison, et il aura certainement à coeur de conquérir des lauriers en 2013 .

Son frère jumeau, Raphaël, également parmi les meilleurs sprinters belges cadets, top5 avec 11"65, a malheureusement dû se relever dans le 100m le samedi , suite à une blessure qu'il avait contracté début août. Lui aussi, aura également des ambitions , et notamment ce prochain hiver sur 60m.

Louis Bodart , revenu à l'athlétisme, après un congé d'une année , revient bien dans le parcours en scolaires , puisqu'il réalise un nouveau record personnel en 11"64.

Grand désillution par contre pour le relais juniores 4x100m . Favorites , elles n'ont pas pu résister à la pression , et la malchance les attendait au bout du bâton , lors d' un premier passage avorté . De statut de potentielles championnes nationales elles ont dû admettre la dure réalité d'un échec difficile à avaler.

Ainsi va la vie, pas de coupable, le bloc reste soudé et elles se motivent déjà pour la relais toutes catgories du 16 septembre à Liège . On les y attend pour une sacrée revanche.

Soazic Nys en cadette réalise 13"36 en série chez les cadettes , Megan Brahy 13"41 en scolaires .

Arthur Rosière déçoit sur le 200m en 23"87 avec une prestation qui appelle une réaction d'ici la fin de saison, Antoine Bodart est également passé à côté de son sujet sur le 400m.

Une seule médaille dans l'escarcelle du SMAC, en saut en hauteur avec la médaille de bronze de Benjamin Hougardy chez les scolaires. Benjamin cueille ainsi sa deuxième médaille en l'espace d'une semaine.

Les autres résultats des Athlètes du SMAC :

5ème place pour Bastien Marinx sur 300m scolaires : 9'09"77 avec un record personnel pulvérisé .

7ème place pour Joachim Meeus en 1500m steeple cadet en 5'04"83  et une progression assez impressionnate et une 8ème place  pour Justin Dijon en 5'19"18 , sur cette même distance.

Olivier Tasseroul signe un nouveau record personnel sur 400 haies scolaires en 1'01"90.

La semaine prochaine, 3 sprinteuses seront à Mouscron pour les nationaux juniors, Annette Lukanga, Amandine Lerusse,( 100m)  et Eloïne Guillaume qui défendra son titre sur 400m. La tâche sera ardue pour elle , car après un mois réservé au blocus de seconde session , et une pratique arrêtée début août , elle va devoir se défoncer surle tartan mouscronnois pour monter sur le podium.

Les meilleurs cadets et scolaires de la province en découdront à Braine avec les autres sélections provinciales du pays.

Les championnats de relais clotureront les séries de championnats nationaux sur piste. Ils se tiendront à Naimette ( Liège) le 16 septembre. Le SMAC alignera 3 équipes , en 4x800m scolaires, 4x100m scolaires garçons et 4x100m toutes catégories dames.

23:02 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02 août 2012

Point alimentation. Quelques conseils.

Profitons des vacances pour s'instruire.

Voici quelques infos bien utiles dans le domaine de l'alimentation.SN_TIP_SHEET_MAY_2011_Nutrition_for_parents_fr_1.pdf

Bonne lecture.

09:34 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Athlètes du SMAC aux meetings italiens de Donnas et Celle.

Du 11 au 15 juillet,une délégation du SMAC s'et rendue en Italie.

VIVA ITALIA.

 

A Celle le jeudi 13, Éloïne Guillaume a fait sa rentrée sur 400 m après la longue période de la session universitaire. Elle se classe première en catégorie juniore en 57.97.

Arthur Rosière (16 ans) explose son record de plus d’une seconde en remportant le 400 m national (prémeeting international) en 52.17 tandis qu’Antoine Bodart, également scolaire première année, termine troisième en signant son second temps personnel en 53.63.

Benjamin Hougardy (17) termine à la sixième place de la longueur en établissant un nouveau record personnel de 6 m 24 et efface une barre placée à 1 m 85 à la hauteur.

Quant à Jérémy Laruelle (22), il scelle son parcours à la longueur à la troisième place avec un bond à 7 m 13.

Le 14 juillet,le meeting EAP de Donnas a permis tout comme celui de Celle à nos jeunes athlètes de réussir de très belles choses .

Eloïne Guillaume établit un nouveau record personnel sur 200m en 25.68 ( 6ème perf belge junior 2012) et est à son meilleur
niveau en 100m , 12”58 ( à 3/100èmes de son record ). Eloïne se classe meilleure juniore tant sur 100m que 200m dans le meeting international .

Amandine Lerusse établit un nouveau record personnel sur 100m en 12”83.

Arthur Rosière(U16) égale son record personnel sur 200m en 23”18 dans le meeting international et s’y classe comme le meilleur jeune , il signe la
8ème performance de la catégorie scolaire( Allievi) sur 100m en 11”53.
Antoine Bodart signe également un nouveau record personnel sur 100m scolaires ( Allievi) en 12.00

Benjamin Hougardy gagne la hauteur en scolaires avec un bond à 1m86 et termine 4ème à la longueur de la
même catégorie en 6m11.

Jérémy Laruelle termine 4ème du saut en longueur du meeting international avec un bond mesuré à 7m24.

Un bien brillant bilan d’ensemble de la délégation namuroise en Ligurie et dans le Val d’Aoste.

A refaire en 2013.

 

00:02 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01 août 2012

Carton plein à Huizingen : 6 records perso .

Meeting international de Huizingen. OEH

De nouveaux records personnels pour les sprinters ce samedi dans la banlieue bruxelloise.
Nathan Kapenda( cad 1) pulvérise son record personnel sur 200m en 23"72 ( 4ème perf belge 2012) tandis que son frère Raphaël(cad 1) signe aussi un nouveau record sur cette distance en 24"09.
Sur le 400m scolaires, Arthur Rosière(scol 1) signe un nouveau record en 52"...
09 et son partenaire d'entraînement Antoine Bodart (scol 1)améliore également sa meilleure performance en 53"47.


Du côté féminin, Annette Lukanga(jun 1) signe un nouveau record sur 200m en 26"96 tandis que Soazic Nijs(cad 2) réalise également sa meilleure performance personnelle sur cette distance en 27"24.


On salue également les grands débuts prometteurs de Arthur Mélotte (esp 1) sur 100m : 11"65.

( 2ème de sa série)
Eloïne Guillaume , au 1er couloir, approche son récent record personnel sur 200m en 25"73 après avoir réalisé 12"70 sur 100m.


Sur 100m, on soulignera les prestations de Nathan Kapenda en 11"78 et de Raphaël , son frère, en 11"80.
Annette Lukanga remporta sa série du 100m en 13"11.
Le coach est -:)

23:52 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |